Accueil

Bienvenue

au Rockerill

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Bienvenue

au Rockerill

Pour présenter leur livre à Charleroi, Noémie Drouguet et Philippe Bodeux ont choisi le site des anciennes forges de la providence reconverti en lieu de concerts, d’expos et d’événements : il s’agit du Rockerill à Marchienne. Là où, comme le rappelle Jean-Louis Delaet qui préside l’ASBL Patrimoine industriel de Wallonie-Bruxelles, le premier musée de l’industrie de Charleroi avait ouvert ses portes. C’était à la fin des années 90. Le bouquin sera le prélude à une soirée festive, animée par un certain… John Cockerill. Pour l’occasion en effet, le DJ liégeois qui mixe des musiques industrielles sera aux platines. Un déplacement en car est organisé par les Liégeois : unis par les liens de l’acier, leurs frères carolos leur réservent un accueil flamboyant, comme les ciels du pays noir à l’époque où le HF4 produisait toujours de la fonte. passionnés et curieux y sont les bienvenus.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs