Accueil

Pourquoi certains se ruent sur le bitcoin 

est sur toutes les bouches, pas encore dans toutes les bourses.

Mais qui en achète, comment et dans quel but ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 6 min

Gare Centrale, Bruxelles. Dans les locaux de « Be Central », un incubateur tout neuf de start-up, soutenu par le cabinet du ministre de l’Agenda numérique, Alexandre De Croo, un distributeur de bitcoins trône à l’accueil. « On ne s’est pas vraiment posé de question quand le concessionnaire nous l’a proposé. On s’est dit que c’était sympa pour nos membres de voir l’évolution du cours en passant, que ça collait bien avec notre image », explique l’une des responsables du lieu. Depuis, ça défile pas mal devant la machine. « Il y en a qui débarquent avec des liasses de billets, plusieurs milliers d’euros, c’est vrai que c’est un peu bizarre. » L’avantage de ces distributeurs d’un nouveau genre ? Ils acceptent le cash et convertissent instantanément vos euros en bitcoins, expédiés illico presto dans le portefeuille crypté de votre smartphone.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs