Accueil

Les agents de police armés

dans six zones sur dix

La proposition avait été formulée après

les attentats de Paris.

Au moins 500 agents ont réclamé une arme.

Surtout à Bruxelles

et en Flandre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Des agents de police patrouillent équipés d’une arme à feu dans plus de 6 zones sur dix. C’est ce qu’a affirmé chiffres à l’appui Jan Jambon (N-VA), en réponse à une question du député Paul-Olivier Delannois (PS).

Après les attentats de Paris, le ministre de l’Intérieur avait émis le souhait que tous les agents de police puissent être armés. Jusque-là, le revolver et le bâton télescopique leur étaient interdits. Contrairement aux inspecteurs (ou fonctionnaires) de police, les agents de police ne pouvaient faire usage que de « moyens incapacitants » tels que le pepper spray ou les gaz lacrymogènes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs