Accueil

Sur fond de scandale de pédophilie, le pape François n’a pas convaincu au cours de sa visite en Irlande

Les victimes se disent lassées des discours et demandent des actes. Le stade, qui a accueilli la cérémonie de clôture de la visite papale, n’était d’ailleurs pas plein dans ce pays traditionnellement attaché à l’Eglise. Le Premier ministre irlandais a, pour sa part, rappelé que la famille a désormais plusieurs formes possibles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

En visite en Irlande pendant deux jours, le pape François jouait gros. Quelques jours à peine après la révélation d’un énorme scandale de pédophilie au sein de l’Eglise aux Etats-Unis, il se devait de rassurer un peuple irlandais lui aussi gravement touché par un phénomène similaire au début des années 2000. A l’issue de la visite, la mission ne semble pas remplie et un long travail reste à faire pour restaurer la confiance du peuple irlandais envers son clergé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs