Accueil

Les liaisons dangereuses d’Orban

Viktor Orban

a adressé un courrier de remerciement au parti d’extrême droite grec.

Aube Dorée

a soutenu la Hongrie

lors de l’ouverture

d’une procédure

de sanction envers

le pays déclenchée par

le Parlement européen.

Les dérives autoritaires

d’Orban continuent d’embarrasser le Parti populaire européen, PPE.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Je voudrais exprimer ma gratitude pour votre soutien lors du vote concernant le rapport sur la situation en Hongrie. » Dans un courrier révélé par nos confrères d’Euractiv, le président hongrois Viktor Orban remercie le parti d’extrême droite grec Aube dorée pour son soutien lors du lancement de la procédure dite de l’article 7, au début du mois de septembre. Un mécanisme – le plus radical – qui vise un pays bafouant les règles européennes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs