Accueil

Erdogan et Trump mettent la pression sur Riyad

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

AFFAIRE KHASHOGGI

Erdogan et Trump mettent la pression sur Riyad

Le président turc a averti jeudi que son pays ne resterait pas silencieux sur le sort du journaliste saoudien disparu Jamal Khashoggi, son homologue américain indiquant pour sa part suivre l’affaire « très sérieusement ». L’éditorialiste critique du pouvoir de Riyad et collaborateur du Washington Post n’a plus donné de signes de vie depuis son entrée le 2 octobre au consulat saoudien à Istanbul. Des responsables turcs affirment qu’il y a été assassiné par des agents saoudiens. Ryad dément et maintient, sans preuves à l’appui, qu’il a quitté le bâtiment. Donald Trump a affirmé jeudi que des enquêteurs américains travaillaient avec la Turquie et l’Arabie saoudite afin de faire la lumière sur sa disparition. Mais des sources diplomatiques turques ont démenti toute participation américaine dans l’enquête. (afp)

FRANCOPHONIE

Rectificatif

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs