Accueil

Une assurance chômage européenne, les citoyens voteraient pour

Dans les treize pays étudiés, l’opinion publique soutiendrait majoritairement un système européen de réassurance.

Même si cela devait

se traduire par une hausse

des impôts et des transferts entre Etats membres.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 5 min

L’idée d’instaurer un « système européen d’assurance chômage » est régulièrement évoquée, notamment quand il s’agit d’envisager la réforme de la zone euro. Cette réforme, dont la crise financière et ses suites ont montré la nécessité, reste cependant toujours en devenir, cristallisant les divergences de points de vue entre Etats européens.

On l’a bien vu s’agissant des propositions du président français Emmanuel Macron, en particulier l’idée d’un budget de la zone euro, auxquelles se sont fermement opposés les pays dits « de la nouvelle ligue hanséatique », qui rassemble le « nord » de la zone : de l’Irlande aux Pays baltes, en passant par les Pays-Bas et les pays nordiques (mais pas l’Allemagne).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs