Accueil

Nouveau coup d’arrêt pour les exportations d’armes wallonnes

Le Conseil d’Etat a annulé une série de licences d’exportations octroyées à la FN, faute d’un examen minutieux de la question des droits fondamentaux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Ce vendredi 14 juin, le Conseil d’Etat a annulé six licences d’exportations d’armes qui avaient été attribuées par le gouvernement wallon à la FN Herstal à destination de l’Arabie saoudite. Deux autres licences, octroyées à CMI Defence pour la vente de tourelles de chars, ont également été dénoncées.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs