Un collisionneur de 100 kilomètres est né à Bruxelles

La semaine dernière, plus de 500 physiciens de haut vol venus de la planète entière se sont réunis à Bruxelles pour prendre une série de décisions concernant l’avenir du futur collisionneur circulaire (FCC) du Cern. Unique au monde, il sera construit à la frontière entre la Suisse et la France, tout près de l’actuel « Large Hadron Collider » (LHC) qui a permis de vérifier l’existence expérimentale du boson scalaire de Brout, Englert et Higgs, valant ensuite le prix Nobel aux deux derniers.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite