Accueil

Quand la PAC profite surtout

aux chasseurs et… à l’Église

La Pologne compte le plus de bénéficiaires de la Politique agricole commune européenne (PAC). Mais ces derniers ne sont pas forcément ceux qu’on attendait…

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

A peine inaugurée, la nouvelle législature du Parlement européen devra très rapidement reprendre plusieurs chantiers laissés inachevés par les députés sortants. En premier lieu le Cadre financier pluriannuel 2021-2027 et les budgets respectifs des grandes politiques européennes.

Parmi elles, la Politique agricole commune continuera sans doute à être la mieux dotée avec un bon tiers de l’enveloppe budgétaire européenne, soit environ 50 milliards d’euros par an. Si la France constitue traditionnellement le plus gros gagnant de la PAC avec près de 20 % des aides, en termes d’effectifs, c’est la Pologne qui arrive en tête. 1,3 million de Polonais bénéficient en effet de la PAC, c’est à dire 20 % du total alors que les Polonais ne représentent que 7,5 % de la population des Vingt-Huit. Le pays a-t-il tant d’agriculteurs ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs