Accueil

Elvira Fortunato, la scientifique portugaise qui a créé la micropuce en papier

Depuis le Portugal, Elvira Fortunato

se place à l’avant-garde mondiale de l’électronique verte, plus durable et donc cruciale pour l’Internet

des objets.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Pas besoin de se rendre dans la Silicon Valley pour observer la dernière découverte électronique en date ni d’étudier au Massachusetts Institute of Technology pour inventer des micropuces. D’ailleurs, pas besoin non plus de sortir de son quartier. Du moins, tel a été le cas d’Elvira Fortunato, la scientifique qui a créé une micropuce en papier sans quitter sa maison.

« Je m’appelle Fortunato et je porte bien mon nom », dit-elle en guise de présentation. « Je suis née à Almada (ville-dortoir de la région de Lisbonne – NDLR) en 1964, j’ai étudié à Almada et je travaille à Almada. Je n’ai jamais eu à me rendre au Japon ou aux Etats-Unis pour atteindre l’excellence. Les électrons portugais sont identiques aux électrons américains ou japonais. Mais c’est vrai que nous manquons d’argent et d’une logique méritocratique. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs