Accueil

La Belgique fait le plein d’eau de pluie à la faveur de l’hiver

Il pleut beaucoup.

Les rivières sont en pré-crues. Tout bénéfice pour les nappes phréatiques, mais

aussi pour la Flandre menacée par

la sécheresse.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il pleut, il mouille. C’est la fête à la grenouille. » Les premiers jours de mars ont été très pluvieux. Pascal Mormal, météorologue à l’IRM, avait quantifié mardi quelque 55 litres d’eau par m² sur les dix derniers jours, soit les trois quarts des précipitations moyennes pour le mois de mars. L’Amblève et ses affluents, l’Eau d’heure, les affluents de l’Escaut ou encore la Dendre, sont en phase de pré-alerte de crue.

Philippe Dierickx, le directeur de la gestion hydrologique wallonne, rassure : il n’y a pas d’inquiétude à avoir. « Des inondations pourraient avoir lieu dans certains champs, mais sans impact sur la population. C’est seulement en cas d’alerte de crue que les populations risquent d’être touchées. » Or l’IRM annonce une baisse des précipitations dans les prochains jours.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs