Accueil

Conseil : « Chercher de l’aide hors du cercle familial »

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Enquêtes Temps de lecture: 1 min

Comment gérer au mieux l’angoisse d’avoir un proche à l’hôpital dans ce contexte de confinement ? « Face à l’incertitude, il est bon de se connaître et de retrouver des soupçons de certitude : ce que l’on sait de l’autre, de sa capacité à s’adapter, ce qu’on peut faire qui pourrait l’aider », avance Isabelle Merckaert (ULB).

« On ira chercher de l’information auprès des soignants plutôt que les médias qui ont un biais anxiogène dans la mesure où ils renvoient aux vécus les plus durs de la maladie. Il est important d’essayer d’être en lien avec son entourage et de ne pas hésiter à chercher de l’aide à l’extérieur du cercle familial auprès d’un psychologue ou d’un ami. On a tendance à protéger sa famille et donc à protéger l’autre de ce qu’on ressent. Or on a besoin d’exprimer cette détresse. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs