Accueil

L’avenir des énergies renouvelables

dans les mains

des citoyens

Eoliennes, centrales hydroélectriques ou de biométhanisation : en quelques années, des coopératives ont réussi à mettre un pied dans le secteur technique et stratégique de l’énergie. De plus en plus professionnels,

ces citoyens relocalisent peu à peu une ressource essentielle et la reprennent des mains de géants industriels.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

A cet endroit, sur le quai des Ardennes, à Angleur, les voitures sont déviées, priées de suivre un autre chemin pour cause de chantier. L’Ourthe aussi est scindée en deux. Un haut mur de béton se dresse. A droite, la rivière y coule, l’eau en vaguelettes, les mouettes sur de grandes pierres carrées, un héron figé. A gauche, des hommes s’activent sous le niveau de l’eau, aux trois étages de cet immense bâtiment creux, où ne s’entassent encore que barres de fer, échafaudages et outillage. Bientôt, deux grandes turbines prendront place dans les vastes chambres que les ouvriers leur préparent. Début 2021, la centrale hydroélectrique pourra se mettre en route, fournir suffisamment d’énergie verte pour 1.250 ménages et économiser 2.000 tonnes de CO2 par an. Grâce aux investissements de simples citoyens et à neuf coopératives.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs