Accueil

Bras de fer sino-américain

en Alaska

La rencontre

entre les ministres

des Affaires étrangères sert de « jauge »

entre les Etats-Unis

et la Chine.

Les différends

entre les deux pays

se multiplient.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Ne surtout rien attendre de ce premier tour de chauffe sino-américain : tel était le ton partagé à Pékin comme à Washington, avant la rencontre, jeudi et vendredi, à Anchorage, en Alaska, des ministres des Affaires étrangères Wang Yi et Antony Blinken.

La rencontre, qui concerne également le responsable du parti communiste chinois pour les Affaires étrangères, Yang Jiechi, et le conseiller à la Sécurité nationale, Jake Sullivan, servirait de « jauge » pour les deux camps, selon une source à la Maison-Blanche, à l’heure où les différends se multiplient, du cyberespionnage à la guerre tarifaire, en passant par les îlots militarisés par Pékin en mer de Chine du Sud, le statut de Taïwan, les droits de l’homme au Tibet, la répression à Hong Kong et contre les Ouïghours musulmans du Xinjiang, la Syrie, la Corée du Nord et la Birmanie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs