Accueil

« Le port du masque peut être ludique, tout en étant respecté »

Au-delà du clivage

sur le port du masque

à partir de 6 ans,

le psychopédagogue Bruno Humbeeck invite les adultes à y voir

une opportunité pédagogique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Depuis ce lundi, les élèves de primaire sont invités à porter un masque dans l’enceinte de leur établissement scolaire, comme dans tous les lieux publics. Une mesure qui a fait l’effet d’une bombe auprès des adultes, y voyant une atteinte à l’épanouissement de leur progéniture. Le psychopédagogue et chargé de recherche à l’Université de Mons, Bruno Humbeeck, plaide au contraire pour un discours apaisé car, selon lui, « les enfants ont une capacité d’adaptation qui n’est gênée que par les tensions et le bruit insoutenable que font les adultes lorsqu’ils se mettent à polémiquer. »

En tant que psychopédagogue, êtes-vous « pour » ou « contre » le masque ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs