Accueil

Les « truckers anti-vax » ont lancé

leur révolte

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Canada

Les « truckers anti-vax » ont lancé

leur révolte

Après Québec, Toronto, Edmonton ou Whitehorse dans les Territoires du Nord-Ouest le week-end dernier, les « truckers » bloquent depuis lundi le pont Ambassador, qui relie Detroit, aux Etats-Unis, à Windsor, au Canada. Mais la vraie préoccupation des autorités canadiennes se situe à Ottawa. Des centaines de trucks (camions) du « Convoi de la liberté » résonnent dans la capitale depuis une dizaine de jours. « Ça doit cesser », a dit Justin Trudeau lundi soir lors d’une réunion d’urgence au Parlement, sans convaincre. Ottawa, ville si calme d’ordinaire, que les Canadiens disent ennuyeuse, est paralysée. Le maire de la capitale, excédé, a décrété dimanche l’état d’urgence.

Ukraine

Nouveaux efforts diplomatiques

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs