Accueil

DECES DE DOMINIQUE BAGOUET ET HOSPITALISATION DE RUDOLF NOUREEV LA DANSE A NOUVEAU FRAPPEE PAR LE SIDA

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 3 min

Décès de Dominique Bagouet et hospitalisation de Rudolf Noureev

La danse à nouveau frappée par le sida

La danse paye une nouvelle fois un lourd tribut au sida avec la disparition de Dominique Bagouet, danseur et chorégraphe, décédé mercredi à l'hopital de Montpellier à l'âge de 41 ans. Directeur-fondateur depuis 1980 du Centre chorégraphique national, dont le siège est à Montpellier, Dominique Bagouet était avant tout un chorégraphe extrêmement inventif qui avait su faire le lien entre le classique et la danse contemporaine. Remettant sans cesse en cause son propre travail, il n'avait jamais hésité à chercher de nouvelles voies créant petit à petit un style qu'on allait, faute de mieux, qualifier de baroque contemporain. Un travail extrêmement précis et inspiré sur le mouvement et une créativité de tous les instants étaient deux de ses principales qualités.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs