Décès

Décès

du comédien

Jean-Luc Boutté...

Le comédien et metteur en scène français Jean-Luc Boutté, personnalité marquante de la Comédie-Française dont il était sociétaire depuis 1975, est décédé à l'âge de 47 ans, à Paris, des suites de la maladie de Hodgkin. Jean-Luc Boutté, depuis le début des années 80, souffrait de cette maladie qui le privait progressivement de l'usage de ses jambes. Avant son hospitalisation il y a quelques jours, il était en pleine répétition de «Maître» de Thomas Bernhard qu'il mettait en scène au théâtre Hébertot à Paris. La paralysie des membres inférieurs qui le gagnait et l'obligeait à s'aider de cannes, ne l'empêcha pas, ces dix dernières années, de mener de pair, à la Comédie-Française et en dehors, sa carrière d'interprète (il jouait assis dans une chaise roulante au printemps 1994 «La Glycine» de Rezvani au Vieux-Colombier) et de metteur en scène dramatique et lyrique. (AFP.)

... de l'acteur

Gazzo...

L'acteur américain Michael Vincent Gazzo, connu pour son rôle de mafioso dans le film «Le Parrain, II», est décédé des suites d'une congestion cérébrale, à l'âge de 71 ans. Il avait commencé sa carrière au cinéma en 1954 par un rôle dans le film d'Elia Kazan «Sur les quais», avec Marlon Brando. (AFP.)

... de l'écrivain

Charles de Peyret-

Chappuis...

L'écrivain et dramaturge français Charles de Peyret-Chappuis, auteur en 1938 d'un seul et unique succès théâtral, «Frénésie», qui fut traduit en 17 langues et créé dans 25 pays, est mort le 5 février dernier, apprend-on auprès de son entourage. Né en 1912, il connut le succès à 26 ans mais sa fulgurante carrière dramatique s'arrêta là. (AFP.)

... du réalisateur

Jack Clayton...

Le réalisateur britannique Jack Clayton, qui s'était surtout fait connaître pour son film «Les chemins de la haute ville» (Room at the Top) avec Simone Signoret et Laurence Harvey, qui remporta deux oscars en 1958, est décédé à Londres. Il était âgé de 73 ans. Il avait également porté à l'écran le roman de F. Scott Fitzgerald «The Great Gatsby». (AFP.)

...et du réalisateur

Claude Massot

L'auteur de documentaires et réalisateur de «Kabloonak», film récemment sorti en France et retraçant le tournage de «Nanouk, l'esquimau», par Robert Flaherty, dans les années 20, s'est suicidé vendredi. Agé de 52 ans, Claude Massot débuta sa carrière à la télévision pendant les années 70. (AFP.)