DEUX ENFANTS NOYES A LA PISCINE QUATRE ANS APRES,LE DIRECTEUR DE L'OCEADE EST CONDAMNE

Deux enfants noyés à la piscine

Quatre ans après, le directeur

de l'Océade est condamné

Quatre ans et cinq mois après l'accident survenu à l'Océade, sur le site du Heysel, où deux enfants de 6 et 7 ans avaient péri noyés, le directeur du parc aquatique, Thierry Den Doncker, a été reconnu coupable d'homicide involontaire par défaut de prévoyance. La 45e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles l'a condamné à vingt mois d'emprisonnement avec sursis, ainsi qu'à une amende de 100.000 F et à 350.000 F en dommage moral aux familles des victimes.

Me Saint-Rémy, président du tribunal, a retenu la thèse selon laquelle «chaque personne qui fréquente un tel centre avec des enfants est en droit d'attendre que tout soit mis en oeuvre pour assurer la sécurité de ceux-ci».

Le bassin de réception d'un toboggan particulièrement vertical où s'est produit l'accident, était en l'occurrence loin de satisfaire à cette exigence : pas de caméra, pas de maître-nageur affecté exclusivement à la surveillance de ce bassin. La seule pancarte «interdiction de plonger» constituait un «rempart scandaleusement dérisoire».

Le président du tribunal a ajouté qu'il ne souhaitait pas faire du prévenu un «bouc émissaire», car d'autres personnes étaient partiellement responsables.

Également accusé dans ce dossier en tant qu'animateur du groupe d'enfants dont faisaient partie les deux jeunes victimes, Thierry Baudoux a été acquitté.

N. B. (St.)