Invention Il a imaginé et créé un bouchon pour rendre les cuves à mazout inviolables : Un jeune inventeur carolo gagne l’or à Strasbourg

PORTRAIT

Le produit vient d’être présenté au concours européen Lépine de Strasbourg où il a remporté une médaille d’or. Son inventeur a été salué par le prix du meilleur jeune inventeur de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. Jean-François Desguin (20 ans), de Charleroi, est comblé : l’expérience a été fructueuse.

C’est lors de l’hiver 2007 qu’il commence à travailler sur son idée lumineuse. A l’époque, les cours du baril du pétrole s’emballent et les vols de fuel de chauffage à domicile sont en recrudescence.

Pour y mettre fin, il veut développer un bouchon inviolable qui se substituera aux cadenas protégeant les citernes : l’idée du bouchon Kaplock va mettre un an et demi à prendre forme, avec l’aide d’une bourse de pré-activité de la Région wallonne et du soutien du centre d’entreprise et d’innovation Héraclès à Charleroi.

Le système est simple et tient en deux parties : une fixe, qui se dispose à l’extrémité du tuyau de la cuve et un bouchon mobile avec clé qui vient épouser cet embout. Une fois qu’il est placé et verrouillé, le bouchon tourne sur lui-même comme une vis sans fin.

Le Kaplock est étanche, solide, fabriqué en laiton et inox, des matériaux qui ne rouillent pas. Alors que la commercialisation de son produit commence, Jean-François Desguin est toujours aux études. Il débute un baccalauréat en marketing. Le succès de son premier salon à l’étranger lui a donné l’appétit d’en faire d’autres : il veut participer aux concours de Genève et de Bruxelles et envisage une présence au Lépine de Paris. « Les prix représentent de précieuses références, dit-il, et ces vitrines m’ont donné l’occasion de signer des contrats ».

Sur le même sujet
PrixCharleroi (Hainaut)