Kim Gevaert, reine d'Europe La sprinteuse de Kampenhout est devenue la première championne d'Europe belge Records du monde et surprises Mourhit trébuche et son rêve s'envole RÉSULTATS Les finales à Vienne

Kim Gevaert, reine d'Europe La sprinteuse de Kampenhout est devenue la première championne d'Europe belge

Après avoir réussi le meilleur temps des séries du 60 m, Kim Gevaert a tenu son rang. A 23 ans, elle est méritoirement devenue championne d'Europe en salle. Une primeur pour l'athlétisme belge.

PHILIPPE VANDE WEYER

Il lui a fallu attendre l'affichage des résultats officiels au tableau marquoir du stade Ferry Dusika de Vienne pour vraiment y croire. Revoir sa course sur l'écran vidéo, les mains jointes devant le visage. Mais une fois qu'elle a vu son nom tout en haut de l'affiche, Kim Gevaert a laissé apparaître son sourire radieux. Comme si ce titre était trop beau pour être vrai...

Il est vrai qu'à 23 ans, la sprinteuse de Kampenhout a bel et bien accompli ce qu'aucune autre athlète belge n'avait réussi avant elle, c'est-à-dire monter sur la plus haute marche d'un podium international. Seule Anne-Marie Van Nuffel, sur 800 m, s'en était approché en 1980, elle aussi à l'Euro en salle, en terminant deuxième sur 800 m.

Ce que je ressens aujourd'hui est difficile à exprimer, disait Gevaert peu après l'arrivée. Cette victoire est une première reconnaissance. Je crois que j'ai cessé d'être un espoir. Et ce titre, plus personne ne pourra me l'enlever.

«Cette victoire est

une première reconnaissance.

J'ai cessé d'être

un espoir»

Au fil du week-end, l'athlète du Vilvorde AC, arrivée à Vienne avec le troisième temps des engagées, s'est lentement érigée en favorite de l'épreuve la plus courte du programme. Samedi, elle a réussi le meilleur temps des séries en 7.16, nouveau record de Belgique à la clé; dimanche, elle a confirmé ce chrono en demi-finale en s'imposant en 7.17, là aussi, le meilleur temps des 16 dernières engagées.

J'ai bien su gérer la pression, expliquait-elle. J'aurais pu être nerveuse, mais j'ai su m'isoler pour rester concentrée.

En finale, placée au couloir 5, légèrement crispée, elle prit un départ moyen, ni super ni mauvais. Mais à partir des 35 mètres, elle parvint à se libérer et à remonter la Russe Marina Kislova pour finalement s'imposer en 7.16 - record de Belgique égalé -, deux centièmes devant cette dernière et six centièmes devant la Grecque Georgia Koloni.

Cette victoire confirme à suffisance tout le bien que l'on pensait de Gevaert depuis quelques années. Considérée unanimement comme l'un des plus grands talents du sprint européen, l'élève de Rudi Diels avait toutefois, jusqu'ici, privilégié ses études universitaires de logopédie, bouclées l'été dernier, et avait évité de brûler les étapes. Ce qui ne l'avait pas empêchée de s'emparer, au fil des ans, de tous les records nationaux de sprint, tant en salle qu'en plein air. Aujourd'hui athlète professionnelle, membre de l'équipe «Atletiek Vlaanderen», la voilà aux portes d'une carrière qui ne demande qu'à s'enflammer.

J'espère, effectivement, confirmer cet été. Mais, avant cela, je veux quelques jours pour apprécier ce titre.

Accordé!

PALMARÈS INDOOR

LES CHAMPIONS D'EUROPE BELGES

1969Edgard Salvé (1) 1.500 m

1973Emile Puttemans 3.000 m

1974Fons Brijdenbach 400 m

Emile Puttemans 3.000 m

1976Ivo Van Damme 800 m

1977Fons Brijdenbach 400 m

1985Bob Verbeeck 3.000 m

1986Ronald Desruelles 60 m

1996Erik Wymeersch 200 m

2002Kim Gevaert 60 m

(1) A l'époque, on parlait encore de Jeux européens en salle. Les premiers championnats d'Europe n'ont été organisés qu'en 1970, à Vienne.

Records du monde et surprises

L'Espagne et la Pologne ont dominé les 27 es championnats d'Europe en salle à Vienne, au cours d'un week-end également marqué par deux records du monde.

Attendu, le cinquième record du monde - réussi au premier essai - en quatre semaines de la Russe Svetlana Feofanova n'a surpris personne dimanche. Depuis un mois, l'ancienne gymnaste a fait passer, centimètre par centimètre, la meilleure marque mondiale de 4,70 m à 4,75 m et on attend avec une certaine impatience ses affrontements estivaux avec l'Américaine Stacy Dragila.

L'autre record du monde de ces championnats, en revanche, a jeté un froid sur les 3.600 supporters de l'Autrichienne Stephanie Graf, venus enfin assister au triomphe de leur protégée qui court dans l'ombre de la Mozambicaine Maria Mutola au niveau mondial. Grande favorite du 800m, Graf s'est fait surprendre en bout de ligne droite par la Slovène Jolanda Ceplak, qui avait emmené la course sur un train d'enfer. Demi-finaliste au Mondial d'Edmonton, l'été dernier, Ceplak, 25 ans, a fait un superbe coup double en s'offrant la victoire et en battant un record du monde vieux de 14 ans (1.55.82).

La grande nation de cet Euro en salle est l'Espagne avec 5 titres pour un total de 11 podiums. La Pologne a été l'autre vainqueur, trustant le 200m (Urbas), le 400 m (Plawgo) et le 800 m (Czapiewski). Czapiewski, troisième l'été dernier à Edmonton, a réalisé l'autre surprise du jour, après la victoire de Ceplak, en devançant le Suisse André Bucher. Comme Graf, le champion du monde en plein air s'est fait surprendre dans l'ultime ligne droite.

Les Belges, quant à eux, ont fait mieux que se défendre. Sur les dix athlètes dépêchés à Vienne, seuls deux - Anthony Ferro (60 m) et Jurgen Vandewiele (1.500 m) - n'ont pas franchi un tour. A côté de la médaille d'or de Gevaert, ils ont décroché quatre autres places en finale par l'entremise de Bongelemba Bongelo (60 m), Mohammed Mourhit (3.000 m), Thibaut Duval (perche) et Sandra Stals (800 m).

Parmi ceux-ci, Bongelo est celui qui s'est rapproché le plus du podium. La «bombe» de La Forestoise a terminé 4e de la finale et a amélioré son record personnel en demi-finale en 6.63. Mais Duval, lui, a battu le record de Belgique qu'il avait déjà égalé lors des qualifications en passant cette fois une barre placée à 5,70 m, ce qui lui a valu une cinquième place. Il est désormais aussi haut en salle qu'en plein air.

Ph. V.W. (avec AFP.)

Mourhit trébuche et son rêve s'envole

Un an après son titre de vice-champion du monde sur 3.000 m derrière le Marocain Hicham El Guerrouj, Mohammed Mourhit était venu à Vienne pour s'emparer de la couronne européenne sur cette même distance.

Las, enfermé au départ alors qu'il occupait une place idéale sur la ligne, il s'est emmêlé les guibolles et est tombé cul par-dessus tête dès le premier virage. Le choc était inévitable, commenta-t-il. Avant qu'il ne reprenne ses esprits, le peloton était déjà 50 mètres plus loin. Malgré ses efforts pour revenir auprès des autres concurrents, malgré l'initiative dont il fit preuve à la mi-course, où il occupa même la tête, il craqua logiquement devant les acélérations de l'Espagnol Albert Garcia. A bout de forces et un peu dégoûté, «Momo» ne termina que 6e en 7.59.79 d'une course où les Espagnols squattèrent le podium.

Je suis déçu parce que je pense que j'aurais pu décrocher le titre , affirma-t-il.

Seul point positif dans ce terrible coup du sort, Mourhit s'en est visiblement sorti sans trop de casse, si ce n'est une petite douleur à l'épaule. Cette chute ne devrait pas le handicaper dans l'optique des championnats du monde de cross, le 24 mars à Dublin, son principal objectif de l'hiver, il faut le rappeler.

Ph. V.W.

RÉSULTATS Les finales à Vienne

HOMMES

60 MÈTRES

1. Jason GARDENER (GBR) 6.49

2. Mark Lewis-Francis (GBR) 6.55

3. Anatoliy Dovgal (Ukr) 6.62

4. Bongelo, 6.67; 5. Scuderi (Ita), 6.69; 6. Lovgren (Suè), 6.70; 7. Ertzgaard (Nor), 6.74; 8. Rabino (Ita), 6.74.

Premier tour: Bongelo (6.72) 3e de sa série et qualifié; Ferro ((6.75) 4e de sa série et éliminé.

Demi-finale: Bongelo (6.63) 3e et qualifié.

200 MÈTRES

1. Marcin URBAS (Pol) 20.64

2. Christian Malcolm (GBR) 20.65

3. Robert Makrowiak (Pol) 20.77

4. Caines (GBR), 21.14; 5. Zachoval (Tch), 21.15; 6. Jedrusinski (Pol), 21.78.

400 MÈTRES

1. Marek PLAWGO (Pol) 45.39

2. Jimisola Laursen (Suè) 45.59

3. Ioan Vieru (Rou) 46.17

4. Rysiukiewicz (Pol), 46.32; 5. Muzik (Tch), 46.36; 6. Foucan (Fra), 47.40.

Premier tour: Van Branteghem (46.39, record de Belgique électronique) 3 e de sa série et qualifié au temps.

Demi-finale: Van Branteghem (46.95) 5e de sa série et éliminé.

800 MÈTRES

1. Pawel CZAPIEWSKI (Pol) 1.44.78

2. Andre Bucher (Sui) 1.44.93

3. Antonio Rerina (Esp) 1.45.25

4. Bogdanov (Rus), 1.45.84; 5. Kozhenikov (Rus), 1.46.13; 6. Fiegen (Lux), 1.47.44.

Premier tour: Omey (1.47.78) 3 e de la troisième série.

Demi-finales: Omey (46.95) 5 e de sa série et éliminé.

1.500 MÈTRES

1. Rui SILVA (Por) 3.49.93

2. Juan C. Higuero (Esp) 3.50.08

3. Michael East (GBR) 3.50.52

4. Zorko (Cro), 3.50.66; 5. Sneberger (Tch), 3.50.70; Nolan (Irl), 3.50.70; 7. Chebili (Fra), 3.51.00; 8. Zadorozhniy (Rus), 3.51.48.

Premier tour: Vandewiele (3.55.98) 10 e de la deuxième série et éliminé.

3.000 MÈTRES

1. Alberto GARCIA (Esp) 7.43.89

2. Antonio D. Jimenez (Esp) 7.46.49

3. Jesus Espana (Esp) 7.48.08

John Mayock (GBR) 7.48.08

5. Buchleitner (Aut), 7.54.39; 6. Mourhit, 7.59.79; 7. Ivanov (Rus), 8.02.98; 8. Pukstas (Lit), 8.03.21.

60 MÈTRES HAIES

1. Colin JACKSON (GBR) 7.40

2. Elmar Lichtenegger (Aut) 7.44

3. Yevgeniy Pechonkin (Rus) 7.50

4. Olijars (Let), 7.51; 5. Schwarthoff (All), 7.59; 6. Kronberg (Suè) et Coghlan (Irl), 7.67; 8. Fenner (All), 7.70.

HAUTEUR

1. Staffan STRAND (Suè)2,34m

2. Stefan Holm (Suè) 2,30m

3. Iaroslav Rybakov (Rus) 2,30m

4. Sokolovsky (Ukr), 2,27; 5. Charmant, 2,24; 6. Panku (Tch), 2,24; 7. Penning (PBS) et Moroz (Blr), 2,24; 9. Fomenko (Rus), 2,24, 10. Ton (Tch), 2,20.

PERCHE

1. Tim LOBINGER (All) 5,75m

2. Patrik Kristiansson (Suè) 5,75m

3. Lars Borgeling (All) 5,75m

4. Kolasa (Pol), 5,70; 5. Duval , 5,70 (RB); 6. Gerasimov (Rus), 5,60; 7. Buciarski (Dan), 5,50; 8. Spiegelburg (All), 5,40.

Qualifications: Duval (5,65m, RB égalé)) 1er.

Record de Belgique

5,60 m 22.02.1981P.Desruelles Grenoble

5,61 m 05.02.1995Mestré Gand

5,65 m19.02.1995Mestré Gand

5,65 m 01.03.2002Duval Vienne

5,70 m02.03.2002Duval Vienne

LONGUEUR

1. Raul FERNANDEZ (Esp) 8,22m

2. Yago Lamela (Esp) 8,17m

3. Petar Datchev (Bul) 8,17m

4. Lukashevich (Ukr), 8,11; 5. Sosunov (Rus), 8,02; 6. Zyuskov (Ukr), 7,97; 7. Shkurlatov (Rus), 7,95. Klouchi (Fra), n.c.

TRIPLE SAUT

1. Christian OLLSON (Suè) 17,54m

2. Marian Oprea (Rou) 17,22m

3. Aleksandr Glavatskiy (Blr) 17,06m

4. Donato (Ita), 16,90; 5. Dimitrov (Bul), 16,79; 6. Sergeyev (Rus), 16,54; 7. Spasovkhodskiy (Rus), 16,52; 8. Taillepierre (Fra), 16,46.

POIDS

1. Manuel MARTINEZ (Esp) 21,26m

2. Joachim B. Olsen (Dan) 21,23m

3. Mikulas Konopka (Svq) 20,87m

4. Chumachenko (Rus), 20,30; 5. Tiisanoja (Fin), 20,19; 6. Stehlik (Tch), 19,86; 7. Lyzhyn (Blr), 19,79; 8. Nordin (Suè), 19,69.

HEPTATHLON

1. Roman SEBRLE (Tch) 6.280pts

2. Tomas Dvorak (Tch)6.165pts

3. Erki Nool (Est) 6.084pts

4. Magnusson (Isl), 5.996; 5. Zsivoczky (Hun), 5.957; 6. Kurtosi (Hun), 5.950; 7. Gonzalez (Esp), 5.873; 8. El Fassi (Fra), 5.844.

4 X 400MÈTRES

1. POLOGNE 3.05.50

2. France 3.06.42

3. Espagne 3.06.60

4. Russie, 3.08.02; 5. Autriche, 3.13.81.

FEMMES

60 MÈTRES

1. Kim GEVAERT 7.16

2. Marina Kislova ( 7.18

3. Georgia Kokloni (Grè) 7.22

Karin Mayr (Aut) 7.22

5. Wagner (All), 7.23; 6. Kruglova (Rus), 7.25; 7. Philipp (All), 7.27; 8. Prokofjev (Slo), 7.37.

Premier tour: Gevaert (7.16, RB) 1re de sa série; De Caluwe (7.35) 2 e de sa série.

Demi-finales: Gevaert (7.17) 1re de sa série; De Caluwe (7.34) 5 e de sa série et éliminée.

Record de Belgique

7.4008.03.1975Alaerts (DCL) Katowice

7.4029.01.1989Verbruggen (AVT) Liévin

7.3409.02.1997Gevaert (Hera) Gand

7.30 23.01.2000Gevaert (VAC) Gand

7.2406.02.2000Gevaert (VAC) Gand

7.2227.02.2000Gevaert (VAC) Gand

7.2128.01.2001Gevaert (VAC) Gand

7.1927.01.2002Gevaert (VAC) Gand

7.1827.01.2002Gevaert (VAC) Gand

7.1602.03.2002Gevaert (VAC) Vienne

200 MÈTRES

1. Muriel HURTIS (Fra) 22.52

2. Karin Mayr (Aut) 22.70

3. Gabrielle Rockmeier (All) 23.05

4. Ivanova-Guner (Tur), 23.08; 5. Felix (Fra), 23.87; 6. Tisheva-Mashova (Bul), 23.99.

400 MÈTRES

1. Natalia ANTYUKH (Rus) 51.65

2. Claudia Marx (All) 52.15

3. Karen Shinkins (Irl) 52.17

4. Ivanova (Rus), 52.23; 5. Pechonkina (Rus), 52.91; 6. Murphy (GBR), 52.98.

800 MÈTRES

1. Jolanda CEPLAK (Slo) (RM)1.55.82

(anc.rec.: 1.56.40 par l'Est-allemande Wachtel)

2. Stephanie Graf (Aut) 1.55.85

3. Elisabeth Grousselle (Fra)2.01.50

4. Martinez (Esp), 2.01.50; 5. Cherkasova (Rus), 2.02.80; 6. Stals , 2.07.33.

Premier tour: Stals (2.02.35) 2e de sa série et qualifiée.

1.500 MÈTRES

1. Yekaterina PUZANOVA (Rus) 4.06.30

2. Elena Iagar (Rou) 4.06.90

3. Alesya Turova (Blr) 4.07.69

4. Kosenkova (Rus), 4.08.63; 5. Yodanova (Bul), 4.10.47; 6. Komyagina (Rus), 4.11.97; 7. Palmas (Ita), 4.13.21; 8. Fuentes-Pila (Esp), 4.15.23.

3.000 MÈTRES

1. Martha DOMINGUEZ (Esp) 8.53.87

2. Carla Sacramento (Por) 8.53.96

3. Elena Zadorozhnaya (Rus) 8.58.36

4. Pumper (Aut), 8.59.93; 5. Volkova (Rus), 9.02.48; 6. Grosu (Rou), 9.02.99; 7. Larraga (Esp), 9.03.45; 8. Mockenhapt (All), 9.03.82.

60 MÈTRES HAIES

1. Glory ALOZIE (Esp) 7.84

2. Linda Ferga (Fra) 7.96

3. Kirsten Bolm (All) 7.97

4. Girard (Fra), 7.98; 5. Ramalalanirina (Fra), 8.01; 6. Redoumi (Grè), 8.02; 7. Allahgreen (GBR), 8.06; 8. Hentschke (All), 8.20.

HAUTEUR

1. Marina KUPTSOVA (Rus) 2,03m

2. Kajsa Bergqvist (Suè) 1,95m

Dora Gyorffy (Hon) 1,95m

4. Holinski (All), 1,93; 5. Ksor (Pol), Jones (GBR) et Sivushenko (Rus), 1,90; 8. Pantelimon (Rou), 1,90.

PERCHE

1. Svetlana FEOFANOVA (Rus) (RM)4,75m

(anc.rec.: 4,74m par la même)

2. Yvonne Buschbaum (All) 4,65m

3. Monika Pyrek (Pol) 4,60m

4. Becker (All), 4,55; 5. Adams (All), 4,50; 6. Hamackova (Tch), 4,35; 7. Belin (Suè), 4,30; 8. Belyakova (Rus), 4,20.

LONGUEUR

1. Niki XANTHOU (Grè) 6,74m

2. Olga Rublyova (Rus) 6,74m

3. Lyudmila Galkina (Rus) 6,68m

4. Simagina (Rus), 6,64; 5. Pilatou (Grè), 6,57; 6. Ajkler (Hun), 6,48; 7. Komrskova (Tch), 6,44; 8. Yordanova (Bul), 6,43.

TRIPLE SAUT

1. Tereza MARINOVA (Bul) 14,81m

2. Ashia Hansen (GBR) 14,71m

3. Yelena Oleynikova (Rus) 14,30m

4. Bazhenova (Rus), 14,20; 5. Nicolau (Rou), 14,11; 6. Martinnovic (You), 14,00; 7. Vasilyeva (Rus), 13,82; 8. Castrejana (Esp), 13,74.

POIDS

1. Vita PAVLYSH (Ukr) 19,76m

2. Assunta Legnante (Ita) 18,60m

3. Lieja Koeman (PBS) 18,53m

4. Fedjuschina (Aut), 18,23; 5. Sechko (Rus), 18,14; 6. Hila (Rou), 17,52; 7. Checchi (Ita), 17,36.

PENTATHLON

1. Yelena PROKHOROVA (Rus) 4.622 pts

2. Naide Gomes (Por) 4.595 pts

3. Carolina Kluft (Suè) 4.535 pts

4. Atroschenko (Tur), 4.503; 5. Kesselschlager (All), 4.402; 6. Szczepanska (Pol), 4.382; 7. Peinado (Esp), 4.320; 8. Netscheporuk (Est), 4.319.

4 X 400MÈTRES

1. BIÉLORUSSIE 3.32.24

2. Pologne 3.32.45

3. Italie 3.36.49

4. Autriche, 3.42.24

TABLEAU DES MÉDAILLES

Espagne 53311

Russie 52512

Pologne 4127

Suède 2417

Grande-Bretagne 2327

Allemagne 1236

France 1214

Portugal 123

République tchèque 112

Biélorussie 123

Bulgarie 112

Grèce 112

Ukraine 112

Belgique 11

Slovénie 11

Autriche 33

Roumanie 213

Italie 112

Danemark 11

Hongrie 11

Suisse 11

Estonie 11

Irlande 11

Pays-Bas 11

Slovaquie 11

Total28292885

NDLR: deux médailles d'argent et deux de bronze ont été attribuées.