Accueil

La Belgique s'apprête à ratifier la convention de l'Unesco de 1970. Un arsenal juridique pour moraliser le commerce de l'art. Colloque au Sénat. Patrimoine« La restitution des biens culturels : quel rôle pour la Belgique », un colloque au Sénat La Belgique s'arme contre les pillards « Le bien culturel devient un corps vivant »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

La Belgique s'apprête à ratifier la convention de l'Unesco de 1970. Un arsenal juridique pour moraliser le commerce de l'art. Colloque au Sénat.

Patrimoine

« La restitution des biens culturels : quel rôle pour la Belgique », un colloque au Sénat

La Belgique s'arme contre les pillards

XAVIER FLAMENT

Il aura fallu que 95 pays adhèrent à la convention de l'Unesco du 14 novembre 1970 pour que la Belgique se décide enfin à ratifier ce texte qui vise à sauvegarder le patrimoine culturel de ses signataires en harmonisant leurs moyens de lutte contre le vol et le trafic d'oeuvres d'art.

Un projet de loi a été adopté au conseil des ministres du 6 décembre dernier, avant de s'en aller frapper à la porte des Chambres. Ce vendredi, les sénateurs François Roelants du Vivier (FDF) et Paul Wille (VLD) en ont donc profité pour organiser, au Sénat, un colloque international sur la question.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs