La formation Vlaanderen 2002 Swerts ne prend plus les mêmes mais recommence

La formation Vlaanderen 2002 Swerts ne prend plus les mêmes mais recommence

C'est dans les somptueuses annexes du château de Bilzen, situé en terre limbourgeoise, et où Louis XIV vint faire une courte pause avant d'entamer le siège de Maastricht, que l'équipe Vlaanderen 2002 a reçu la presse pour la traditionnelle présentation d'avant-saison.

A peine rentrés d'un stage très tonique de deux semaines à Benidorm, les jeunes coureurs de Swerts paraissent dans l'ensemble relativement décontractés. C'est que comme chaque année depuis que la formation a été placée sur les fonts baptismaux en 1994, l'ancien lieutenant d'Eddy Merckx a pris l'habitude de devoir tout reconstruire à l'intersaison.

Cette année, Peter Wuyts auteur d'une excellente campagne avec en prime un Tour de l'Avenir de toute beauté, nous a quittés... mais je m'y attendais. Mieux, en accord avec les autres membres du staff techniques, je l'avais moi-même proposé à Jean-Luc Vandenbroucke. Par contre, je déplore le départ d'Erwin Thys parti monnayer la suite de sa carrière en Allemagne, une décision compréhensible mais ce coureur intelligent constituait un exemple pour les plus jeunes de l'équipe. Son rôle sera repris par Kurt Van Lancker. Enfin, j'aurais bien voulu conserver Leif Hoste que je considère comme un très grand talent mais ce dernier a eu le tort de vouloir à tout prix rejoindre Mapei, un choix qu'il regrette déjà, m'a-t-on dit, car on lui impose de participer au Tour de Malaisie et à des épreuves par étapes aux Etats-Unis, pas vraiment le programme idéal pour progresser.

Swerts a donc été obligé de refaçonner son team, qui s'en trouvera encore davantage rajeuni (la moyenne d'âge est de 23 ans!).

J'attends surtout beaucoup de Cretskens, un garçon qui sait tout faire: sprinter, grimper, rouler contre-la-montre et même briller sur la piste. Il devrait être la révélation de l'année. N'oublions pas Stremersch, auteur d'une excellente fin de saison avec des places d'honneur au Regio Tour (12 e) et au Tour de l'Avenir (9 e), et qui fera, à coup sûr, parler de lui. Je pense également que les coureurs qui effectueront leur deuxième saison chez les pros se montreront à leur avantage. C'est ainsi que Vermaut possède un potentiel intéressant en tant que coureur d'épreuves par étapes alors que Vereecke et Trouvé sont davantage portés vers les classiques. Tous trois devraient être plus à leur affaire en 1999. Vlaanderen c'est aussi l'équipe qui a recruté le plus de néopros (6) pour la prochaine saison. Notre vocation est la formation de jeunes coureurs flamands, lesquels reçoivent, l'espace d'au moins deux saisons, la possibilité d'apprendre leur métier tout en étant correctement rémunérés, sans avoir à affronter une pression comparable à celle des grandes formations. Ces «agents contractuels subventionnés» sont recrutés parmi les meilleurs et si, après leur écolage, certains - comme Aerts, Wuyts, Steels, Van De Wouwer - reçoivent leur chance au plus haut niveau, notre travail s'en trouve récompensé.

Les six néopros sont Guns, héros malheureux du dernier Mondial chez les Espoirs, Danïels, dixième du Giro pour les amateurs, Van Roosbroeck vainqueur du Tour de Liège, Huvaere, Styn De Schoenmaecker, le fils de Jos, l'ancien fidèle lieutenant de Merckx et Vidts, qui remporta la Vlaanderen Europa Classic et se classa second du championnat d'Europe Espoirs.

On le voit, ces garçons ne manquent pas de talent mais le plus dur pour eux reste à accomplir. Et ça n'est pas D'Hollander, grand espoir sortant de deux saisons calamiteuses qui nous contredira. Le futur gendre de Swerts ne s'en cache pas pas: cette année sera celle de la dernière chance.

J.-F. De

VLAANDEREN 2002

Wilfried CRETSKENSBel, 22 ans

Dany DANIELS (néo-pro) Bel, 22 ans

Styn DE SCHOENMAECKER (néo-pro) Bel, 22 ans

Glenn D'HOLLANDER Bel, 24 ans

Kris GERITS Bel, 27 ans

Jurgen GUNS (néo-pro) Bel, 23 ans

Wesley HUVAERE (néo-pro) Bel, 21 ans

Nico RENDERS Bel, 24 ans

Tom STREMERSCH Bel, 23 ans

Kristof TROUVE Bel, 22 ans

Kurt VAN LANCKER Bel, 27 ans

Jurgen VAN ROOSBROECK (néo-pro) Bel, 23 ans

Karel VEREECKE Bel, 22 ans

Steve VERMAUT Bel, 23 ans

Andy VIDTS (néo-pro) Bel, 20 ans