Accueil

La grippe asiatique a voyagé par erreur Santé - La souche de la dangereuse grippe asiatique de 1957 a été envoyée par erreur dans 18 pays Le virus H2N2 distribué en Belgique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

La grippe asiatique a voyagé par erreur

MICHEL DE MUELENAERE

CHRISTIAN DU BRULLE

L'erreur est monumentale. Elle a été commise par une société privée américaine travaillant pour une organisation médicale située à Chicago. Cette firme a procédé à un envoi massif d'échantillons du virus de la grippe asiatique à des dizaines de laboratoires situés un peu partout dans le monde. Cette grippe avait provoqué la mort de quatre millions de personnes en 1957-1958. Nonante pour cent des labos ayant reçu le virus H2N2 se trouvent aux Etats-Unis. Ils ont pris les mesures d'alerte et de destruction des souches.

Mais dix-sept autres pays sont concernés, dont la Belgique, et l'Organisation mondiale de la Santé a lancé l'alerte. Le risque d'épidémie est certes faible, mais il n'est pas à prendre à la légère. Les deux laboratoires belges qui ont reçu le colis empoisonné se trouvent à Anvers et dans le Hainaut. Ils ont été identifiés et les autorités les ont enjoints de procéder à la destruction des échantillons du H2N2.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs