Accueil

LA SAGA DES COLETTINES REBONDIT UNE FERME AU COEUR DES ARDENNES?

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La saga des Colettines rebondit

Une ferme au coeur des Ardennes?

Voici quelques jours à peine, la flottille de voitures de luxe des «Pauvres Claires» de Bruges, exilée à Pessan (France) a été vendue. Aujourd'hui, l'affaire des soeurs connaît un nouveau rebondissement. Dans leur naïveté, et sous «une pression morale irrésistible», du moins pour des personnes ayant une foi religieuse profonde, elles auraient fait don, sans savoir à qui, de leur château français...

Il y a moins d'un mois, Ronny Crab, leur ex-homme de confiance, indiquait au «Soir» que leurs voitures de luxe seraient vendues en public, que leur château à Pessan trouverait un nouvel acquéreur, que les soeurs rentreraient «au bercail» et que la SA Katelijnevest - propriétaire du couvent des Pauvres Claires, racheté pour 50 millions - ne serait que trop heureux de revendre ces biens impossibles à faire fructifier. (Voir «Le Soir» du 5 juin 1990).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs