Accueil

LA VICTOIRE ATTENDAIT ROBERTO CONTI AU TOURNANT(15e ETAPE) DE CAUWER: JIM EST TROP COOL ROULEZ JEUNESSE,CE TOUR EST A VOUS

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 15 min

La victoire attendait Roberto Conti au tournant

Professionnel depuis 9 ans, Conti n'avait jamais rien gagné. Les virages de l'alpe d'Huez changent son destin, mais non celui du Tour.

L'ALPE D'HUEZ

De notre envoyé spécial

A défaut d'être une grande histoire, le Tour de France en raconte désormais de bien belles. Pour la chronique du jour, Roberto Conti a ainsi succédé à Eros Poli. Les lauriers restent donc italiens, comme Indurain conserve son maillot jaune. L'Alpe d'Huez n'a accouché que d'un sourire, celui d'un homme de Bologne dont le mérite principal est d'avoir compris à quelle sauce se disputait désormais la Grande Boucle.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs