La vie, c’est comme le Bruxellois 2012

Organisé par la Capitale, le Vlan, Viva Bruxelles et Télé Bruxelles, le concours visant à élire le Bruxellois de l’année a livré son verdict, mardi soir. Au total, pas moins de 4.000 lecteurs et auditeurs ont voté, via internet, pour leur favori dans les catégories culture, sport, politique, société et économie. « C’est un millier de votes de plus que l’année dernière », se réjouit Mustafa Er, le rédacteur chef du Vlan.

Et c’est au rayon culture que l’on retrouve le candidat le plus plébiscité qui remporte donc le titre de Bruxellois de l’année. Le lauréat : le spectacle « La vie c’est comme un arbre », une pièce de théâtre de et avec Rachid Hirchi, Mohamed Allouchi, Issam Akel ou encore Mohamed Ouachen qui raconte les tribulations de trois Marocains débarquant à Bruxelles en 1964. Réunis au sein de la compagnie « Les Voyageurs sans bagage », les comédiens ont imaginé et testé leur scénario sur les planches de la Maison de la culture de Molenbeek puis à l’Espace Magh. Après avoir écumé les petites salles communales (lire par ailleurs), ils ont tenu le haut de l’affiche, un mois durant, au théâtre de la Toison d’or.

« Une pièce remplie d’humour, d’émotions, de messages qui nous renvoient, nous « enfants d’immigrés » à l’histoire de nos parents… Un très bel hommage !!! Et un big up à tous les acteurs qui sont justes phénoménaux », peut-on notamment lire sur la page Facebook dédiée au Bruxellois de l’année. « La troupe s’est bien mobilisée pour ce concours, poursuit Mustafa Er, ils ont même posté une vidéo très amusante sur Youtube pour appeler les gens à voter pour eux ».

Après les frères Borlée en 2011, les comédiens sont donc sacrés Bruxellois de l’année 2012. Honorés aussi, mardi soir, dans leur catégorie : Françoise Schepmans, la bourgmestre de Molenbeek (Politique), le White star (Sport) Fedactio (Economie) et Hadja Lahbib (Société).