Laeken Le CPAS construit une nouvelle antenne rue Princesse Clémentine Une maison sociale signée Charles Vandenhove

Temps de lecture: 2 min

Laeken Le CPAS construit une nouvelle antenne rue Princesse Clémentine

Une maison sociale signée Charles Vandenhove

MARTINE DUPREZ

Au coin de la rue Princesse Clémentine et de la rue Stéphanie, les fondations de la nouvelle maison sociale de Laeken sortent déjà de terre. Jeudi midi, le bourgmestre Freddy Thielemans et le président du CPAS, Yvan Mayeur, ont uni leurs efforts pour poser officiellement la « première » pierre du bâtiment.

C'est en 1996 que le CPAS de la Ville de Bruxelles décidait de créer 9 antennes sociales, afin de décentraliser ses services dans les quartiers. La nouvelle maison sociale, qui se construit aujourd'hui dans le contexte du contrat de quartier Marie-Christine, est destinée à rassembler sur un seul site les assistants sociaux installés au boulevard Bockstael et les référents jeunesse travaillant rue Champ de l'Église. Et ce afin de faciliter la collaboration entre les deux équipes, dont le champ d'action s'étend sur le bas de Laeken.

Le nouvel immeuble abritera aussi le restaurant social, qui occupe actuellement les locaux de l'ASBL Nekkersdael. Depuis cette année, il fait partie de l'association des « Restos du coeur ». Le projet a une double finalité : permettre aux travailleurs d'acquérir une expérience professionnelle et offrir des repas à des prix démocratiques. Il y a pour l'instant 2 formateurs et une équipe de 7 apprentis. Une moyenne de 66 repas sont servis chaque jour.

Une bibliothèque, des espaces d'accueil pour enfants, des salles de réunion compléteront les infrastructures. Enfin, au-dessus de l'antenne, onze logements seront érigés pour revenus faibles ou moyens.

Le CPAS a fait appel à l'architecte liégeois Charles Vandenhove. L'idée est de pouvoir inscrire dans le patrimoine du CPAS des oeuvres architecturales marquantes, développe Yvan Mayeur. D'offrir des espaces de grande qualité aux personnes socialement défavorisées. Le montant du chantier s'élève à un peu plus de 3 millions d'euros. La livraison du bâtiment est prévue pour la fin de l'année 2003.·

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une