Accueil

LE DRIVE-IN MOVIES DU CINQUANTENAIRE SE PREPARE POUR L'ETE DES PREVENTES POUR EVITER LES EMBOUTEILLAGES

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le «drive-in movies» du Cinquantenaire se prépare pour l'été

Des préventes pour éviter les embouteillages

Après l'année de toutes les audaces, l'année-test (1989), et après l'année de tous les dangers, celle de la confirmation (1990), «the Kofinette drive-in movies strikes again». L'été 1991 renoue en effet pour la troisième fois avec la tradition outre-Atlantique du cinéma en plein air. Le site reste inchangé et pour cause: quel autre emplacement pourrait rivaliser avec l'esplanade du Cinquantenaire? Un écran géant de 300 m2 adossé aux majestueuses colonnes, un projecteur hyperpuissant de 7.000 watts (même la pluie n'aura pas raison de l'image) et un vaste espace surplombant l'avenue de Tervueren (capacité d'accueil: 250 véhicules et autant de piétons), c'est le cinéma intégré à la ville.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs