Accueil

LE SITE DE LA CHARTREUSE AVANT LE FORT PAIX ET GUERRE AU HAMEAU DE PEVILLE

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Le site de la Chartreuse avant le fort

Paix et guerre au hameau de Péville

Poumon vert de Liège (il se compare au domaine universitaire du Sart-Tilman), les 42 hectares de la Chartreuse (dont trente appartiennent à la Défense nationale, le reste à la Ville et à une ASBL) sont l'objet de la sollicitude d'une association bénévole. Elle édite opportunément une plaquette historique racontant le hameau et la campagne de Péville avant le fort en étoile, «à la Vauban», construit en cinq ans de 1818 à 1823 par les Hollandais (1).

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs