Accueil

Moeurs Scandale à Courchevel : Les parties fines des oligarques russes

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

MOSCOU

DE NOTRE CORRESPONDANT

L'affaire fait grand bruit à Courchevel et... à Moscou. Un oligarque russe a été présenté vendredi devant un juge d'instruction français dans le cadre d'une enquête sur un réseau de prostitution de luxe dans la station de ski huppée des Alpes françaises. Mikhaïl Prokhorov, l'un des hommes les plus riches de Russie avec 6,4 milliards de dollars selon le classement du magazine américain Forbes, figure parmi les cinq suspects qui ont interpellés à Courchevel, et entendus à Lyon par la justice, en charge d'une enquête ouverte pour « proxénétisme aggravé commis en bande organisée et association de malfaiteurs ».

Les quatre autres personnes sont trois responsables russes de Norilsk Nickel, la société de Mikhaïl Prokhorov, et un entrepreneur autrichien d'une agence de voyages de luxe. Tous les cinq ont été relâchés vendredi soir. Ils ont été entendus comme témoins assistés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs