Accueil

Houdeng La Spaque assainit le site : La tour de la Safea s'est effacée du décor

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La tour de dilution de l'usine Safea (société anonyme de Fabrication d'engrais azotés), à Houdeng-Goegnies, a vécu. Elle a été dynamitée lundi par la Spaque, sous les yeux du ministre de l'Environnement, Benoît Lutgen, au moyen de trois kilos d'explosifs. Un dynamitage en deux temps, car seules trois des quatre charges disposées ont fonctionné la première fois. Cette étape correspond au lancement de la première phase de réhabilitation de ce site industriel de 28 ha, construit en 1929 et fermé en 1978. Lancée en novembre 2005, la réhabilitation sera terminée en 2007.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs