Accueil

LE PULL-OVER ROUGE:PAS DE REVISION DU PROCES RANUCCI

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

«Le pull-over

rouge»: pas de

révision du

procès Ranucci

La Commission française de révision des condamnations pénales a rejeté, vendredi, la troisième requête présentée par les avocats de Christian Ranucci, guillotiné en 1976 pour l'assassinat, en 1974, dans la région de Marseille, d'une fillette de 8 ans, Maria Dolorès Rambla.

La Commission, composée de magistrats de la Cour de cassation et présidée par Paul Malibert, a estimé que, même après l'entrée en vigueur de la loi du 23 juin 1989, élargissant les possibilités de révision, aucun fait nouveau n'était de nature à introduire un doute et donc à réviser la condamnation prononcée le 10 mars 1976 par la cour d'assises des Bouches-du-Rhône.

Pour Me Jean-François Le Forsonney, l'un des avocats de la famille Ranucci, le combat pour la réhabilitation va se poursuivre: Nous allons nous remettre au travail, chercher d'autres faits, chercher encore à l'intérieur de ce dossier. (...) Nous déposerons une nouvelle requête en révision.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs