Accueil

Mort de Jean Leguay

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Mort de Jean Leguay

chef de la police de Vichy

Jean Leguay, ancien chef de la police du régime collaborationniste de Vichy sous l'occupation allemande pendant la Seconde Guerre mondiale, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Paris à l'âge de 79 ans des suites d'une longue maladie, vient d'annoncer son avocat, Me Yves Jaffré.

Délégué pour la zone occupée du secrétaire général de la police du régime de Vichy de mai 1942 à janvier 1944, Jean Leguay était impliqué dans l'organisation de la grande rafle des Juifs parisiens des 16 et 17 juillet 1942. 13.000 Juifs, dont 4.051 enfants, furent arrêtés et regroupés au Vélodrome d'hiver de Paris avant d'être envoyés dans les camps de la mort nazis.

Jean Leguay avait en 1979 de crimes contre l'humanité, à la suite d'une plainte de l'avocat «chasseur de nazis» Serge Klarsfeld, au nom des familles de déportés de la rafle du Vél'd'hiv'.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs