Accueil

Mozart: Requiem pour un classique? Philippe Sollers, avec «Mystérieux Mozart», et Marie-France Vieuille, dans «Mozart ou l'irréductible liberté», s'attaquent joyeusement au postulat qui fait de Wolfgang Amadeus le plus classique des musiciens.Trublion révolutionnaire Philippe Sollers et Marie-Françoise Vieuille au chevet de W. A. Mozart Etrange et nouvelle petite musique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 10 min

Mozart: Requiem pour un classique? Philippe Sollers, avec «Mystérieux Mozart», et Marie-France Vieuille, dans «Mozart ou l'irréductible liberté», s'attaquent joyeusement au postulat qui fait de Wolfgang Amadeus le plus classique des musiciens.

Trublion révolutionnaire Philippe Sollers et Marie-Françoise Vieuille au chevet de W. A. Mozart

Nul doute qu'avec Verdi, Wolf -gang Amadeus Mozart reste le plus populaire des classiques. Mais est-il aussi classique que le veut la tradition? C'est à ce postulat que s'attaquent aujourd'hui Philippe Sollers avec son «Mystérieux Mozart», paru chez Plon, et Marie-France Vieuille qui signe, aux Presses universitaires de France, «Mozart ou l'irréductible liberté». L'actualité littéraire vient fort à propos pour éclairer la tournée de l'Orchestre philharmonique de Liège, emmené par son chef Louis Langrée, et «L'enlèvement au Sérail» de l'Opéra des Flandres. C'est Sollers qui dégaine le premier, en faisant de Mozart un révolutionnaire à l'égal de Sade et de Rimbaud.

ENTRETIEN

XAVIER FLAMENT

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs