Accueil

Evasion Un aquarium tropical géant : Pierre Chomé, avocat plongeur

Après l’île de Socotra, au large de la Somalie, Pierre Chomé partira aux Philippines puis aux îles Galapagos.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Tel avocat se distingue (!) par de la publicité ou du démarchage, tel autre se ressource dans les fonds marins. Tel est le cas de Pierre Chomé, par ailleurs assistant en droit pénal et en procédure pénale à l’ULB. Le trophée le plus médiatisé de son tableau de chasse judiciaire est l’acquittement de Buslik en 2001 alors qu’il avait été condamné à mort par contumace pour la disparition de l’agent de sécurité Swars à Zaventem. Il détient aussi le record de plaidoirie en assises, 27 heures en 1995 pour défendre Beijer dans l’affaire Mendez.

« Mon fantasme, dit-il, c’est de créer un hôtel de plongée sur cette île paradisiaque de Socotra, protégée par l’Unesco en raison de sa biodiversité exceptionnelle riche de 248 plantes terrestres endémiques, c’est-à-dire que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les scientifiques de Gembloux confirment. »

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs