Accueil

Urbanisme Espaces publics sous-utilisés à Namur : Reconquête du square

Article réservé aux abonnés
Journaliste médias Temps de lecture: 2 min

L’endroit est ensoleillé, implanté au confluent de la Sambre et de la Meuse, au pied d’un bâtiment à l’architecture marquante, face à la Citadelle. Il appelle à la flânerie et pourtant, il est presque toujours déserté. Le petit square situé en contrebas de la Maison de la culture de Namur fait ainsi partie de ces espaces publics sous-utilisés, traqués par l’Association du Management de Centre-Ville (AMCV). Huit autres sites wallons répartis dans quatre villes font également partie de ses proies.

Pour tous, l’AMCV lance des expériences-pilotes poursuivant le même objectif : permettre aux citoyens de se réapproprier ces espaces délaissés, en les rendant plus conviviaux et mieux adaptés à leurs besoins. Et selon l’AMCV, l’installation de quelques chaises et tables transportables peut par exemple suffire à atteindre cet objectif.

Ces expériences sont mises en œuvre dans le cadre du projet européen Lively Cities. Elles sont cofinancées par la Région wallonne et le Fonds européen de développement régional.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs