Accueil

Reconstruire «La Populaire»? Un immeuble hautement symbolique

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Reconstruire «La Populaire»?

Pour clore le chapitre des démolitions dans le centre de Liège, Willy Demeyer lance le projet de reconstruction de «La Populaire» (1662).

Symbole de l'action socialiste, la Maison du Peuple et siège des coopératives de Liège avait été rasée en 1974-76, mais sa façade démontée et entreposée (lire ci-dessous). En proposant de la recomposer devant un autre immeuble, l'échevin des travaux Demeyer sait que sa proposition va ranimer la querelle d'école entre partisans du façadisme (on peut remonter une façade d'immeuble démoli en un autre lieu) et adversaires du façadisme (une façade n'est qu'un élément d'un immeuble conçu à une époque, pour un lieu et un usage donné; il est inadmissible de la recomposer ailleurs.)

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs