Accueil

Social Des parents d'adultes prennent l'initiative Les autistes en mal de logements

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Social Des parents d'adultes prennent l'initiative

Les autistes en mal de logements

Handicap tout récemment reconnu, l'autisme pose un problème crucial à Bruxelles : aucune structure d'accueil spécifique n'y est encore recensée. Des parents d'adultes autistes y travaillent.

FABIENNE DEFRANCE

Vendredi soir, à Schaerbeek, une femme tentait d'empoisonner son fils autiste de 40 ans (« Le Soir » du 2/9). Pour expliquer son geste, elle invoquait son désespoir de ne pas trouver de place pour lui dans une institution spécialisée. Ce tragique fait divers rappelle un malaise persistant à Bruxelles : on n'y dénombre aucune infrastructure spécifiquement adaptée à ce type si particulier de handicap.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs