Accueil

Tony Williams,

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Tony Williams,

chanteur des

Platters, est mort

Tony Williams, le chanteur vedette des Platters, est mort vendredi, à New York, à l'âge de 64 ans. Williams était gardien de parking à Los Angeles lorsque, en 1953, le compositeur Buck Ram l'avait engagé pour fonder un groupe de rythm'n blues avec David Lynch, Herbert Reed, Paul Robi et Zola Taylor, que remplacera rapidement la future femme de Williams, Helen. En 1955, les Platters sortent «Only You», un succès foudroyant qui fera le tour du monde et demeure aujourd'hui encore un «incontournable» des slows amoureux. De 1955 à 1960, le groupe décroche seize disques d'or et quatre premières places au hit-parade. Parmi leurs tubes, «The Great Pretender», «My Prayer», «Harbor Lights», «Twilight Time» et «Smoke Gets In Your Eyes». En 1960, Tony Williams quittait les Platters pour une carrière solo. Taylor et Reeds sont aujourd'hui les seuls survivants de la formation d'origine. (AP et AFP.)

Le palmarès

du Festival du film

de Locarno

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs