Accueil

UNE SCULPTURE DE MADY ANDRIEN INSTALLEE PLACE SAINT-BARTHELEMY

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Une sculpture de Mady Andrien installée place Saint-Barthélemy

«Les Principautaires» dans tous leurs états

Dix tonnes d'acier sculpté, découpé, soudé. Trois mètres cinquante de hauteur, quatre de largeur.

Juchées au sommet d'un plan incliné, des silhouettes de notables ecclésiastiques coiffés de mitres, appuyés sur de hautes crosses, toisent le passant, place Saint-Barthélemy. Au pied du plan incliné se déroule une farandole populaire. Pouvoir et sarabande joyeuse, l'un n'a fait que passer, l'autre est éternelle...

Rien ici n'est prétentieux ni alambiqué. Cette vision de Mady Andrien est familière aux amateurs d'art: elle est imprégnée de confiance dans les forces de vie, pétrie d'ironie et d'amour des gens. L'oeuvre est «signée» autant que faire se peut...

C'est à l'invitation de l'échevin de la qualité de la vie, Michel Firket que le sculpteur a créé «Les Principautaires»; c'est grâce au mécénat de la société Cockerill Sambre qu'elle a été réalisée dans le cadre du 175e anniversaire de l'installation de Cockerill au château de Seraing.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs