Accueil

Weekers joue et gagne L'ordonnance du tribunal de commerce suit le P-DG de Canal+ Belgique RÉTROACTES Le déclic: la Pologne

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Weekers joue et gagne L'ordonnance du tribunal de commerce suit le P-DG de Canal+ Belgique CHRISTINE SIMON

La gifle. Sèche et juridique. En recevant vendredi matin l'ordonnance rendue par Francine De Tandt, vice-présidente du tribunal de commerce de Bruxelles, les représentants du groupe Canal+ (son directeur général Denis Olivennes, son vice-président Marc-André Feffer, sa directrice en charge des programmes Bibiane Godfroid) ont été sonnés. L'ordonnance suivait les arguments des plaignants, Daniel Weekers (président de Canal+ Belgique) et Philippe Lhomme (administrateur) qui, le 23 mars dernier, avaient intenté une action en référé. («Le Soir» des 27 et 29 mars).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs