Revenir à l'article

Selon une étude allemande, seulement 6% des contaminations au coronavirus dans le monde sont dépistées