Revenir à l'article

Bernard Clerfayt sur l’abattage rituel: «On ne peut pas accepter la souffrance animale»