Revenir à l'article

Devant ses partisans, Trump traite Biden «d’ennemi de l’Etat»