Accueil Médias

Protection des données privées: une victoire à portée limitée contre Facebook

La décision de la justice belge contre le réseau social est historique. Mais le jugement n’est pas exécutoire. En outre, une nouvelle législation européenne entrera en vigueur en mai. Le « combat » ne fait en réalité que commencer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Vendredi, le tribunal de première instance de Bruxelles donnait raison à la Commission belge de la vie privée contre Facebook. Comme nous l’expliquions dans nos éditions du week-end, le réseau social aux deux milliards et quelques « amis » ne respecte pas la législation belge de protection de la vie privée. Pourquoi ? Parce qu’il collecte des informations personnelles de manière disproportionnée et « sans consentement informé », non seulement sur ses utilisateurs, mais également sur tous les non-membres qui surfent sur une des dizaines de millions de pages web où se trouve par exemple un bouton « j’aime. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs