Des perturbations à prévoir sur le rail ce vendredi en raison de travaux à Bruxelles-Nord

PHOTONEWS_10862744-038
 
Le choix de la rédaction
  1. Le taux de mortalité de 2020 (11,1/1.000 habitants) a provisoirement gommé 34 ans de progrès de médecine préventive et curative, nous ramenant à 1986 (taux de mortalité de 11,3).

    Coronavirus: les mois d’avril et novembre 2020 les plus meurtriers de notre histoire

  2. Lors d’une visite imprévue, le vice-président de Trump a salué la garde nationale stationnée à Washington en vue de la cérémonie d’investiture de mercredi prochain.

    Etats-Unis: le vice-président Mike Pence se rachète une image

  3. Pascal De Buck: «La transition n’est pas quelque chose qu’un acteur peut faire tout seul. On doit travailler main dans la main avec le monde de la recherche, les partenaires industriels, les autorités, les ports…»

    Transition énergétique: «Pour être prête, Fluxys doit anticiper»

La chronique
  • Les frites, Lady Gaga et Philippe: les gagnants et les perdants de la semaine

    Les gagnants

    Les variants

    Nos experts chéris n’ont plus que ce mot-là à la bouche : les variants. On n’évoque presque plus le virus, mais bien ses petits frères, vagues cousins ou lointains jumeaux qui envahissent la planète. Sur la photo de famille, il y a la branche sud-africaine et la brésilienne. Mais surtout la souche anglaise avec sa drôle de coiffure jaune en pétard, si vous voyez ce qu’on veut dire. Et dire que le Brexit devait nous éloigner du Royaume-Uni.

    Les frites

    Cette semaine, les gastronomes ont eu droit aux étoiles du Michelin et au classement des meilleures friteries du pays. Pas le choix : nos priorités iront forcément aux secondes durant quelques semaines encore. Nous avons donc l’honneur de vous apprendre que les frites de « Chez Gilbert » occupent la tête du classement national. On les déguste à Bois-de-Villers....

    Lire la suite

  • Le souvenir de Lumumba est plus pur que la réalité du Congo

    Voici 60 ans, Patrice Lumumba était fusillé dans une clairière du Katanga. L’opération se voulait discrète, il fallut longtemps pour que la vérité s’impose. Aujourd’hui, en Belgique comme au Congo, le passé s’est rapproché, mais notre ancienne colonie ne s’est jamais remise de ce « crime fondateur » qui a été rendu possible par la corruption des élites.

    En comparaison avec leurs compatriotes, les premiers...

    Lire la suite