Comment le média «Politico Europe» a percé la bulle européenne

Politico Europe a aussi un journal papier, distribué une fois par semaine.
Grands formats
Format long
 
Grand format - Toujours trop peu de femmes décideuses politiques
Au cours de l’année 2019, en pleine réflexion pour changer le fonctionnement du SGRS, les conflits ont culminé à un sommet.
Le «
Shree Krishanayan Gaurakshan
», un «
gaushala
» qui s’épanouit au pied de l’Himalaya, dans l’Uttarakhand
: dans ces forteresses bovines règne une pensée unique, galvanisée par un programme politique qui vise à transformer l’Inde laïque en nation hindoue.
Jeudi 19 janvier, 22h30
: on voit se dessiner l’épaule d’Isaac, les mains d’Abraham et le couteau, ainsi que, déjà, la main divine qui retiendra son bras.
ADN-16x9
«
Pour qui construit-on ces tours
?
» se demande Marco Schmitt, embrayant sur l’exemple de la tour «
The One
», récemment construite à deux pas du rond-point Schuman.
Delphine Lehericey, sur le tournage du «
Milieu de l’horizon
», entourée de son équipe, très féminine. Depuis 2012 et son premier long, elle a négocié sur ses plateaux la parité hommes-femmes.
Chez Karl Kersten, les chapeaux n’attendent plus que les gilles.
belgaimage-146435174-full
d-20200203-3YN3GY 2020-02-03 10:33:24 (2)
A Charleroi, la Manufacture urbaine, qui s’est alliée avec la Brasserie du Pays noir, vise le marché carolo.
BRIGHT BRUSSELS (3)
Portes ouvertes à la ressourcerie La ch’tite fabrique.
d-20200121-3YEJAT 2020-01-21 18:10:27
Les deux années qui ont suivi le procès de son proxénète, Maïté les a passées à tenter de se 
reconstruire, mais à l’intérieur d’elle-même, «
c’était Bagdad
».
À Wavre 17
% des cellules commerciales sont désertées… Mais 48,5
% des clients disent préférer le commerce urbain au commerce périphérique. © Michel Tonneau
Le choix de la rédaction
  1. La question de plus en plus pressante
: comment sort-on du confinement
? © Mathieu Golinvaux.

    Coronavirus: sortir du confinement, un scénario à inventer

  2. POLITICS CORONA VIRUS SPEECH PRIME MINISTER

    Coronavirus: quand Sophie Wilmès encourage et avertit les Belges

  3. © Photo News.

    Coronavirus: un Belge sur deux victime psychologique du confinement

La chronique
  • Lettre d’Europe: le cloisonnement n’a rien donné, l’UE doit collaborer avec la Suisse

    Si le proverbial « homme de la rue » pouvait encore circuler librement en Suisse et si lui et sa femme n’étaient pas contraints de travailler à domicile ou, pire encore, de subir un chômage forcé les plongeant dans un terrible isolement social, psychique et moral, alors ce citoyen suisse, interrogé sur ce qu’il attend de l’Union européenne dans cette crise du coronavirus, nous répondrait par un regard empreint d’incompréhension. Ou par un simple « rien ».

    Ce réflexe est compréhensible : durant une crise, tout le monde pense d’abord à ses propres intérêts. La Suisse n’y fait pas exception. Cependant, quand il est question de la gestion de la crise à plus long terme, il n’y a rien de pire que le repli sur soi. Au cours des prochaines semaines et des prochains mois, la coopération avec les autres pays sera indispensable si nous voulons venir à bout de cette épidémie. Et bien sûr, l’UE occupe une position centrale dans ce voisinage étranger avec...

    Lire la suite

  • Déconfiner, une partie d’équilibrisme qui ne souffrira pas l’échec

    Nous devons plancher dès à présent sur un scénario de sortie de crise », déclarait jeudi à la Chambre Sophie Wilmès, annonçant qu’un groupe d’experts va s’atteler à préparer « un déconfinement progressif ». Ce comité qui intégrera des personnes issues du monde économique et social sera cependant « présidé par une personne issue du monde scientifique. Car ce sera toujours la santé, d’abord… »

    La précision est capitale.

    Déconfiner, mais...

    Lire la suite