Le variant indien classé comme «préoccupant» par l’OMS

INDIA PANDEMIC CORONAVIRUS COVID19
 
Une cargaison de Sinopharm arrive à l’aéroport de Damas, en Syrie, le 24 avril 2021.
Antonio Guterres est officiellement le seul candidat à sa réélection à la tête de l’ONU. Mais, en coulisses, il est loin de faire l’unanimité.
TOPSHOT-INDIA-HEALTH-VIRUS
La future cité étudiante devrait accueillir huit à dix mille pensionnaires.
Le fait que la cyberattaque de ce mardi 4 mai 2021 sur nombre d’institutions belges ait provoqué l’annulation des auditions sur un éventuel génocide au Xinjiang apparaît comme une étrange coïncidence.
Ces dernières années, des centres de rééducation ayant l’allure de prisons de haute sécurité ont poussé un peu partout au Xinjiang.
L’aide internationale continue d’affluer en Inde, alors que les hôpitaux sont submergés par un record de morts.
Sur le seul mois d’avril, l’Inde a détecté environ sept millions de nouvelles infections au covid-19.
B9724323572Z.1_20200819121147_000+G3GGGRIM1.2-0
Le nombre de Chinois est retombé l’an dernier sous la barre d’1,4 milliard, franchie en 2019.
Depuis une dizaine de jours, les vies de milliers d’Indiens gravement malades sont en suspens, face à la saturation du système hospitalier et au manque de ressources médicales.
Chloé Zhao, sacrée meilleure réalisatrice aux derniers Oscars, fait l’objet d’une virulente campagne en ligne dans son pays natal.
INDIA CORONAVIRUS COVID19 PANDEMIC
La situation est tendue entre l’armée birmane et les rebelles depuis le coup d’Etat.
Face au coronavirus, la situation est alarmante en Inde.
Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS (photo prétexte). - Photo News
Le choix de la rédaction
  1. TOPSHOT-PALESTINIAN-GAZA-ISRAEL-CONFLICT

    De l’esplanade des Mosquées à Gaza, l’escalade de la violence

  2. La juge d’instruction Sabine Khéris lors d’une reconstitution.

    Ces femmes qui ont acculé Michel Fourniret aux aveux

  3. Daumants Liepins: un jeu fluide et nuancé.

    Reine Elisabeth: la force tranquille de Daumants Liepins

La chronique
  • Au-delà de la tribune des militaires, le néofascisme dans le texte

    Entre 1965 et 1976, j’ai, en tant que journaliste grand reporter (qualificatif ridicule, soit dit en passant), couvert tous les coups d’Etat militaires qui, de la Grèce au Chili, du Brésil à l’Argentine, en passant par le Cambodge (et préalablement par l’Indonésie), portèrent au pouvoir des dictateurs galonnés.

    Dans tous les cas, c’est l’activisme d’une certaine ultra-gauche qui, en affaiblissant le camp démocrate, en l’isolant de sa base populaire et en servant d’alibi aux militaires d’extrême droite fit le jeu de ces juntes fascisantes.

    Or, à quoi assiste-t-on ces jours-ci en France ? A une sorte de remake caricatural, à la fois lamentable et ridicule, de ces tragiques événements : des gradés militaires extrémistes, généraux à la retraite compris, qui, arguant du « délitement généralisé », selon eux, de la situation sécuritaire et des excès de l’extrême gauche, évoquent l’éventuelle nécessité d’une intervention de l’armée d’active pour éviter une guerre civile dont ils précisent qu’elle ferait des milliers de morts....

    Lire la suite

  • Un coronapass européen et que ça saute! C’est pas gagné...

    Dans une Union européenne où tout projet concret prend un temps fou, voilà qu’il est question de mettre au point pour l’été un pass permettant aux Européens de voyager d’un pays à l’autre. Et nous sommes… le 11 mai.

    Voilà donc qu’en quelques semaines, l’Union serait capable de définir les conditions d’octroi, de trancher sur la gratuité des tests, de cadrer le cas « Spoutnik », d’organiser la circulation des données et de mettre le document (digital et papier) en place ? Le tout dans...

    Lire la suite